Arbres

Pourquoi et comment planter un arbre

Peu de plantations procurent une plus grande satisfaction que celle de jeunes arbres. Au fur et à mesure de leur croissance, ils créent une atmosphère de tranquillité sur le jardin entier et apportent un air de maturité et de permanence.

Grâce à leurs lignes verticales et à leurs volumes importants, les arbres donnent de la profondeur aux jardins les plus simples et favorisent un climat d’intimité.
Les arbres à feuilles caduques rafraîchissent par leur ombrage en été, tandis que leurs branchages dénudés en hiver ajoutent une touche de beauté supplémentaire en se détachant sur le ciel.
Les arbres à feuillage persistant restent décoratifs toute l’année. On les apprécie surtout dans les mois les plus tristes lorsqu’il y a peu de couleurs dans le jardin.

On choisit un arbre pour son feuillage, sa floraison, sa silhouette, ou en emploi précis, par exemple celui de brise vent.

Comme les arbres vivent de nombreuses années, il est important de choisir dès le début le bon arbre pour le bon endroit. On veillera à ce que l’arbre planté dans le jardin soit en harmonie avec l’environnement.

L’imposant marronnier, tout aussi apprécié pour sa silhouette, ses feuilles, ses fleurs et ses couleurs automnales, est hors de proportions dans un petit jardin, tout comme un pommier d’ornement dans un parc. Cependant, on peut fort bien élever un gros arbre dans un jardin comme un Tulipier ou un gros Cerisier.

Une autre bonne raison pour planter des arbres est la création d’un écran contre le vent. Les arbres à feuillage persistant dense, notamment les conifères, conviennent le mieux. Si l’on veut de l’ombre, ne pas planter des sujets à port érigé et en colonne comme le Cèdre à encens (Calocedrus Decurrens), le Thuya ou le Cyprès.

Planter à la place, un arbre à port étalé ou pleureur comme le Bouleau, le Catalpa, le Hêtre ou le Saule. Si on veut planter un sujet en fond, des formes évasées comme celle du Bouleau Suédois (Betula Verrucosa « Dalecarlica ») ou du Cèdre offrent un décor permanent pour le jardin entier.

Pour garnir les limites, les belles silhouettes solides d’un Érable Sycomore, d’un Chêne ou d’un Sapin procurent une sensation d’intimité en cachant les maisons environnantes. On peut aussi jouer sur les différentes formes et tailles des feuilles pour créer des effets particuliers. Les fines feuilles du Févier, qui font penser aux fougères, forment de jolis dessins, et les feuilles plus petites, comme celle de l’Orme et de nombreux Érables Japonnais, montrent souvent une texture remarquable.

Une fois plantés, les arbres et arbustes demandent peu de soins. Ils forment un cadre idéal pour les plantes bulbeuses, vivaces et annuelles; ils apportent souvent une ombre légère et l’abri dans lequel de nombreuses espèces se plaisent.

Si on ne doit planter qu’un seul sujet sur une pelouse, au fond d’une large bordure ou près d’une clôture, étudier attentivement les avantages et inconvénients. Si on choisit un arbre pour sa forme, son feuillage, son caractère remarquable (comme un port pleureur, des tiges colorées) ou la persistance toute particulière de ses baies, seules les conditions de sol et d’exploitation, éventuellement la rapidité de croissance, seront envisagées.

Par contre, si on opte pour un arbre à fleurs ou à couleurs d’automne, il serait heureux de connaître son aspect aux autres périodes de l’année. Une floraison printanière massive peut n’être suivie que d’un aspect des plus ordinaires pendant le reste de l’année. Se souvenir que les très vives couleurs d’automne sur le feuillage n’apparaissent qu’environ un mois par an.

Les arbres à feuillage persistant sont de plus en plus employés, non seulement pour leur avantages à former un bon écran ou une haie, mais aussi pour la beauté de leurs formes. De nombreux arbres à feuillage persistant, surtout les conifères, une fois bien installés, sont très résistants au vent et à la sécheresse. Ils conviennent en isolé sur pelouse, et même le plus petit jardin peut abriter un conifère nain. C’est en hiver que ces arbres rendent le mieux. Les feuilles vertes amènent la couleur attendue dans une scène un peu morne que l’on peut encore améliorer en choisissant des variétés à feuillage doré, argenté ou bleuté. Des plantations groupées de sujets vert uni et panachés sont très agréables à l’œil.

Vous trouverez aisément sur le net un site qui vous proposera tout pour le jardin afin de vous équiper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *